Synopsis

Au cours d’une réception, une diva célèbre et fraîchement veuve (mais pas très éplorée), fait la connaissance d’un toréador auréolé de gloire (et un tantinet arrogant). Entre eux deux, le coup de foudre est immédiat… et nous voilà entraînés dans une histoire d’amour pleine de rebondissements, prétexte à un voyage musical à travers les plus belles pages de l’opéra, de l’opérette et de la comédie musicale (Carmen, La Vie Parisienne, West Side Story, La Traviata, Véronique, etc.).


La Diva et le Toréador est un spectacle conçu et interprété par Raphaëlle Farman (soprano) et Jacques Gay (baryton). Un spectacle étourdissant qui mêle humour et émotion et au cours duquel le plaisir des yeux associé au plaisir des oreilles, comble aussi bien le grand public que les mélomanes avertis. La Diva et le Toréador rencontre toujours un très grand succès auprès du public, aussi bien dans les festivals, que dans les maisons d’opéra ou dans les théâtres (théâtre de La Michodière, Opéra de Saint-Etienne, théâtre de la Gaîté Montparnasse, théâtre du Petit Montparnasse, théâtre de Paris et plus d’une quarantaine de théâtres en France et à l’étranger).

Vidéos

Dates et réservations

Image vidéo Les aventures de la Diva et du Toréador 01
Image vidéo Les aventures de la Diva et du Toréador 02
Image vidéo Les aventures de la Diva et du Toréador 03
Image vidéo Les aventures de la Diva et du Toréador 04

Dernières représentations

Les 10, 11 et 12 août 2017, 20h30
à Annecy, Salle Lamy, 12 Rue de la République

Qu’en dit la presse ?

TÉLÉRAMA, La verve joyeuse

Quand une Diva rencontre un toréador, cela donne une drolatique histoire d’amour ponctuée d’airs célèbres allant de Verdi à Offenbach, de Rossini à Bizet. Couple à la ville comme à la scène, Raphaëlle Farman et Jacques Gay font de l’art lyrique un spectacle pétillant et atypique. A voir absolument ! ».

FÉMINA, L’amour enfant de bohème

« On a aimé le talent très punchy des interprètes, Raphaëlle Farman et Jacques Gay, le brio du pianiste ainsi que l’humour au second degré des protagonistes, le rythme endiablé et la bonne humeur contagieuse ».

LE FIGARO MAGAZINE

« Rythmée par les plus grands airs d’opéras, d’opérettes et de comédies musicales, l’histoire revisite les grands classiques de la musique avec talent et humour. La Traviata de Verdi croise la Carmen de Bizet, Offenbach, Rossini, Mozart et Strauss sont joués sans complexe aux côtés des mélodies de Claude François, de Charles Trenet ou West Side Story. Porté par la grâce de deux superbes voix et d’un pianiste inspiré, ce spectacle rythmé, très drôle et touchant, s’adresse autant aux connaisseurs qu’aux néophytes ».

LE PARISIEN, Duo d’amour et d’humour

« Lorsqu’une Diva célèbre et fraîchement veuve fait la connaissance d’un toréador auréolé de gloire, la suite peut se révéler savoureuse, surtout quand l’amour s’en mêle avec coup de foudre immédiat. Dans une mise en scène pleine de trouvailles, ce spectacle truffé de rebondissements et de quiproquos réserve quelques passes succulentes entre ces deux artistes bourrés de talent et d’imagination. Une manière iconoclaste d’aborder le classique : un petit bijou ! ».

LE PROGRÈS, La vie dissolue d’une diva et d’un toréador

« Toujours légère et drôle, cette fantaisie lyrique servie par d’innombrables traits d’humour et jouée par d’excellents interprètes est un petit bijou de modestie tant l’humour omniprésent fait oublier les difficultés bien réelles d’une mise en scène exigeante et d’un répertoire aux contraintes techniques de haut niveau. (…). Le récit fait ici l’objet d’une narration extrêmement vive, portée et illustrée par des choix musicaux toujours à propos. La mise en scène signée Raphaëlle Farman et Jacques Gay, déborde de tonus et de vitalité. C’est drôle, vivant et rapide. Il n’y a ni temps mort, ni point faible. Le rythme général va crescendo pour exploser dans un final cocasse et inattendu ».

LE FIGAROSCOPE, Comédie musicale

« Entre eux, le coup de foudre est immédiat… et celui du public pour ces deux artistes ne l’est pas moins. Il faut dire que Raphaëlle Farman et Jacques Gay possèdent un étonnant registre qui leur permet de passer de Carmen à West Side Story ou La Traviata avec une étonnante facilité. Le tout épicé de gags et de parodies désopilantes. Un pur divertissement avec des chanteurs talentueux qui jouent à fond la carte de la dérision. Spectacle capable de contenter le grand public autant que les mélomanes avertis. L’occasion rêvée de vivre un fin d ‘année étourdissante ».

PARUVENDU, Quand l’opéra fait rire

« C’est un spectacle de qualité, unique en son genre, qui nous est proposé en ce moment dans ce charmant petit théâtre de Montparnasse. Un très agréable voyage musical à travers les plus belles pages de l’opéra, de l’opérette et de la comédie musicale ».

LE JOURNAL DU DIMANCHE, Au théâtre, ce soir

« Conçu et interprétée avec brio par Raphaëlle Farman et Jacques Gay, avec la complicité de Fabrice Coccitto au piano et sur une chorégraphie de Bernard Pisani, cette fantaisie lyrique est un vrai moment de bonheur ».

A PROPOS

Lyricomédies ! et La Comédie Lyrique Romande sont deux associations dont le but est le partage de l’émotion, du rire et de l’art de l’Opéra.

Depuis plus de 15 ans, Raphaëlle Farman et Jacques Gay, leurs fondateurs, ont donné plus de 1700 représentations devant plus de 150 000 spectateurs.