Synopsis

Ils ont les moyens de vous faire chanter… Attention, Maitres Chanteurs ! : le spectacle musical qui remplace une cure de vitamines !!!


Après le succès de leur premier spectacle Les Aventures de la Diva et du Toréador, Raphaëlle Farman et Jacques Gay vous entrainent dans un nouveau voyage lyrique, historique et humoristique !!

Cette fois-ci, ils sont cinq artistes sur scène (quatre chanteurs lyriques et un pianiste comédien) et ils vous font revivre l’histoire de la famille Dugosier de la Glotte à travers les âges. Chaque période historique est prétexte à des illustrations musicales hilarantes ou émouvantes qui mettent en avant les talents de chacun et des répertoires variés allant d’Offenbach à Verdi, en passant par Bizet, Lopez ou Eddy Mitchell.

Cerise sur le gâteau, et, pour la première fois dans un spectacle lyrique, les spectateurs deviennent pour un soir les choristes de la représentation.

Mais Attention Maitres Chanteurs !  s’adresse aussi aux gens qui ne souhaitent pas chanter, car il est conçu avant tout comme un spectacle hilarant à regarder, et la participation des spectateurs est dosée de façon à être source d’émotion ou de rire à certains moments bien précis. Attention Maitres Chanteurs est un spectacle qui permet au public à la fois d’entendre de superbes voix, de rire aux péripéties “historicomiques” de cette famille survoltée et enfin, de donner à leur tour de la voix pour leur plus grand plaisir ! »

Vidéos

Dates et réservations

Image vidéo Attention Maîtres Chanteurs vidéo 01

Qu’en dit la presse ?

LE FIGARO

« Le spectacle Attention, maîtres chanteurs ! se risque à faire chanter son public. Des fausses notes joyeuses et revigorantes.
La menace est réelle: «Ils vont vous faire chanter…», prévient le sous-titre de ce spectacle revigorant justement intitulé Attention, maîtres chanteurs! La soprano Raphaëlle Farman et le baryton Jacques Gay se sont inspirés de grands airs d’opéra comme La Traviata de Verdi, Carmen de Bizet, ou Orphée aux enfers de Jacques Offenbach pour concocter une histoire rocambolesque.
Choisi d’emblée pour faire office de chœur et vite séduit, le public suit les aventures de la famille Dugosier de la Glotte, de la préhistoire à nos jours, en passant par la Révolution au cours de laquelle la tribu perdra sa particule.
Ces personnages hauts en couleur, à l’image de leurs costumes, sont interprétés par cinq artistes professionnels. Outre les deux auteurs, Frédérique Varda (soprano colorature), Clémentine Bourgoin (soprano), Franck Cassard (ténor) et Jacques Lemaire (ténor) qui alternent des partitions aux tonalités diverses et divertissantes. Aucune fausse note chez eux, contrairement à celles de leurs choristes d’un soir!
Béotien ou mélomane, le spectateur se prend au jeu de ce karaoké, irrésistiblement emporté dans un tourbillon de folie joyeuse et contagieuse. Il a également droit à une parodie désopilante de Belle, le tube de Garou, ou à un Temps des cerises, interprété de façon mélancolique. Mâtinés de clins d’œil coquins, dont la prise d’un lion en peluche par un gladiateur téméraire.
Fantaisie musicale
Complice avec le public, un pianiste comédien, Jérôme Boudin-Clauzel (en alternance avec Fabrice Coccitto) accompagne la troupe avec une malice non dissimulée. En accord avec la mise en scène burlesque de Fabien Ruiz, le chorégraphe de The Artist , le film de Michel Hazanavicius. La même compagnie, Opéra en fête, est à l’origine des Aventures de la diva et du toréador. Autre fantaisie musicale qui avait tenu trois ans à l’affiche.

LE FIGARO

Raphaëlle Farman et Jacques Gay entrainent le public dans un tourbillon joyeux où s’entremêlent opéras,  opérettes et jeux de théâtre. Fabienne Rappeneau

LE FIGARO, Gay-Farman : le lyrique à Montmartre

Reprenant une tradition de Montmartre, Jacques Gay et Raphaëlle Farman font chanter le public aux Deux ânes dans Attention Maîtres Chanteurs !. Jacques Pessis

FIGAROSCOPE

Raphaëlle Farman (soprano) et Jacques Gay (baryton) ont écrit un spectacle à partir d’opéras, d’opérettes et de « tubes »  comme Belle de Garou. Leur historiette burlesque sur la famille Dugosier de la Glotte qui traverse les époques en chantant, met le public en joie.  D’autant que celui-ci est sollicité pour pousser la chansonnette. Accompagné par un pianiste complice (ce soir-là Jérôme Boudin Clauzel  dans le rôle du fiston Dugosier de la Glotte), la salle s’égosille, s’esclaffe, s’émerveille – les chanteurs sont tous des professionnels – et rit enfin à gorge déployée. Un spectacle original, brillant, parfois joliment coquin et qui, surtout, donne une pêche du tonnerre. Nathalie Simon

FIGAROSCOPE

C’est un bonheur pour nous que de faire l’école buissonnière avec la famille Dugosier de la Glotte. Jean-Luc Jeanner

VISIOSCÈNE

« A voir absolument !!! « 

POLITIQUE MAGAZINE

« Foisonnant de trouvailles ».

REG’ARTS

« N’hésitez pas une seconde, courez-y ! ».

LE TOP NUMERO 1 : LE GUIDE DE VOS SORTIES

« Les prestations vocales sont impressionnantes. Les spectateurs se régalent ».

FORUM OPERA

« Excellents chanteurs lyriques. Mise en scène endiablée. Courez-vous ressourcer à la fontaine hilarante des Dugosier de la Glotte ! ».

ARCHITECTURAL DIGEST

« Le cadeau de Noël idéal: hilarant ! ».

FIRST CLASS

« Rires non-stop ».

FROGGY’S DELIGHT

« Ces Maitres chanteurs sont partis pour la gloire. Follement jubilatoire ».

RADIO SUISSE ROMANDE, Espace 2

« Cette première saison constituée de trois spectacles (La Belle Hélène, La Diva et le Toréador, Attention, Maîtres Chanteurs ! ) à eu un énorme succès au théâtre de l’Alhambra (…). L’originalité de la mise en scène, la qualité des chanteurs, tous de renommée internationale, la beauté des costumes, l’humour souvent hilarant mais toujours de bon goût, ont conquis le public Genevois pourtant réputé froid. (…) Il fallait voir la salle entière pleine à craquer, chanter avec les artistes tous les airs lyriques célèbres, de Carmen à Nabucco en passant par West Side Story ou La Veuve Joyeuse pour comprendre que les deux créateurs de la saison Raphaëlle Farman et Jacques Gay ont réussi leur pari de faire goûter l’art lyrique au plus grand nombre. (…) On attend impatiemment qu’ils reviennent l’année prochaine ».

L’EXTENSION

Conçues et interprétées par ce duo de chanteurs qui jouent de leur voix comme de leur sens de la dérision, les trois productions de cette première saison mettent à l’épreuve la célèbre formule d’Antoine Vitez : « l’élitisme pour tous ». Ici, il s’agit de faire accéder un large public à l’univers d’Offenbach, comme à celui de Verdi, Rossini, Bizet, Mozart, Strauss, et bien d’autres. Leur méthode ? Une mise en scène légère et rythmée, une équipe intergénérationnelle de comédiens et chanteurs de renom et l’usage permanent de l’effet de surprise. (…) .

Après la réussite de leur Belle Hélène désopilante et décalée, puis La Diva et le Toréador qui avait déjà triomphé en Suisse il y a deux ans, Raphaëlle Farman et Jacques Gay ont décidé de clore la saison, avec un spectacle très original et interactif Attention, Maîtres Chanteurs ! (…) .

Voilà le théâtre converti en immense karaoké lyrique pour interpréter, avec l’aide des solistes et des écrans géants, les plus grands « tubes » du répertoire d’opéra, d’opérette et de comédie musicale. Et le plus fort, c’est que ça marche ! D’emblée, les artistes nous emportent dans un tourbillon d’airs célèbres auxquels nous n’avons pas pu résister (…) Le public chantait tous les airs du répertoire, et ce, pendant plus d’une heure et demi. Du jamais vu à Genève !

A PROPOS

Lyricomédies ! et La Comédie Lyrique Romande sont deux associations dont le but est le partage de l’émotion, du rire et de l’art de l’Opéra.

Depuis plus de 15 ans, Raphaëlle Farman et Jacques Gay, leurs fondateurs, ont donné plus de 1700 représentations devant plus de 150 000 spectateurs.