opéra en fête
corner right corner left
Raphaëlle Farman

Après une maîtrise de Droit, Raphaëlle Farman entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient son Prix de Chant puis intègre l'école d'Art Lyrique de l'Opéra Bastille.

Elle entame ensuite une carrière de premiers plans en France et à l'étranger (Opéra Bastille, Théâtre du Châtelet, Opéra Comique, Capitole de Toulouse, Opéra de Lyon, Opéras de Nantes, Metz... Londres, Venise, Budapest, Madrid, Milan...). 

Ses rôles de prédilection sont : La Traviata, Mimi, Marguerite, La Comtesse dans Les Noces de Figaro, Donna Anna, Micaëla, Fiordiligi, Antonia, Nedda, Blanche dans les Dialogues des Carmélites… Raphaëlle Farman chante également avec beaucoup de succès l'opérette : La Veuve Joyeuse, La Chauve-Souris, Le Pays du sourire, Princesse Czardas, La Périchole, La Belle Hélène... 

Raphaëlle Farman a travaillé avec de nombreux chefs d'orchestre : Myung Wung Chung, Charles Dutoit, Armin Jordan, Zubin Mehta, Alberto Zedda, Michel Plasson, Jean Pierre Wallez, Leopold Hager...

Elle a également participé à plusieurs enregistrements télévisés, et interprété le rôle de la cantatrice dans le film de Claude Chabrol L'ivresse du pouvoir


LE FIGARO, La Traviata 
« Le Triomphe de Raphaëlle Farman »… Mais la grande révélation, ce fut pour moi, la présence de Raphaëlle Farman. Cette jeune cantatrice possède un art du chant extraordinaire, un legato impressionnant et une manière imparable de détacher les notes dans les vocalises… ». 

OPERA INTERNATIONALI Pagliacci
« De sa voix veloutée, Raphaëlle Farman lance des aigus qui s'envolent comme des oiseaux pour le plus grand bonheur d'un public habitué aux plus grandes voix ». 

TIMESEsclarmonde
« One woman show. The success of the Chelsea Opera concert performance was primarily due to the full-blooded account of the title role by another star in the making, the french soprano Raphaëlle Farman… ».

THE FINANCIAL TIMESLes Mamelles de Tiresias
« Raphaëlle Farman is a magnificent Thérèse full of vocal warmth and expression ».